ARTICLE SUR LE DÉFI DE LA TRADUCTION DES CONTENUS SPORTIFS POUR LES JEUX OLYMPIQUES À PARIS EN 2024
J-13

Novembre 2023

Thème : Marketing et sports

NOVEMBRE 2023 : MISE À JOUR DE L'ARTICLE SUR LES CONTENUS SPORTIFS À TRADUIRE POUR LES JO DE PARIS EN 2024, QUELS SONT LES ENJEUX POUR LES TRADUCTEURS PROFESSIONNELS ?

Les traductions sportives sont-elles un défi à relever en vue des JO organisés à Paris en 2024 ?

Les prochains Jeux Olympiques d’été seront organisés à Paris en 2024. Avec 32 disciplines sportives, 10 500 athlètes venant de 206 pays sont attendus pour l’occasion (source : CIO). 13,4 millions de spectateurs, et pas loin de 326 000 rien que pour la cérémonie d’ouverture, pourront assister à l’événement et environ 4 milliards de téléspectateurs dans le monde. Inutile de dire que ce rassemblement sera grandiose. La langue officielle est historiquement le français, même si l’anglais domine de plus en plus. Les traducteurs et interprètes seront nombreux à être sollicités dans le monde entier. Pour la France qui les accueille, les JO à Paris en 2024 seront une belle opportunité pour remettre le français au cœur des jeux. En plus de la couverture des JO lors des épreuves, la préparation, les fabricants d'équipements, les équipes, l’hôtellerie et la restauration seront par exemple des secteurs à couvrir très intéressants pour les traducteurs du monde entier. Les besoins en traduction seront très nombreux avec comme langue source ou cible le français, mais pas uniquement la couverture médiatique étant internationale, une grande majorité de paires de langues sera concernée dans les domaines sportifs ou autres. Le tourisme à destination de la France sera plus important cette année-là, ce secteur profitera donc de l’aubaine pour les traducteurs professionnels également. Tous les sports olympiques seront concernés ainsi que les nombreux fabricants d'équipements dans les sports représentés. Une nouvelle fois les traducteurs spécialisés dans ces domaines devraient tirer leur épingle du jeu. Les traducteurs également passionnés de sports se préparent déjà dans l’attente de cet événement à portée mondiale. Les activités de traduction avant, pendant et après seront nombreuses pour les traducteurs professionnels traduisant depuis ou vers le français, tout comme l’anglais.

Des besoins déjà présents en vue de la préparation

Les besoins se font déjà ressentir lors de la phase de préparation. Les fabricants d'équipements notamment se sont déjà lancés. Les aubaines sont nombreuses même en dehors des sponsors officiels. Parmi les sports présents aux JO, le traducteur spécialisé dans le sport et ses contenus, qu’il soit pratiquant régulier, en compétition ou non, pourra lier sa passion à son métier. Ce qui est très enrichissant. Selon les sports, les JO sont le niveau le plus élevé, comme en équitation par exemple. Cet événement suit une préparation très précise pour les sportifs, les sponsors et les fabricants d'équipements. Il est donc important de s’y intéresser dès aujourd’hui de près afin d’être prêt à temps. Pour les autres sports dont les JO ne sont pas le niveau le plus élevé, comme le tennis ou le football, la représentation permet quand même de toucher un large public et donc l’intérêt commercial et marketing est très présent.
Le traducteur avec une spécialisation dans le sport, le marketing et le tourisme, par exemple, a vraiment un avantage dans la préparation pour les JO et pourra tirer son épingle du jeu en s’y préparant minutieusement.
Autour des sportifs, toute une équipe se forme pour la préparation tant physique que mentale, le choix de l’équipement, les contacts avec l’organisation nationale en charge des équipes. La logistique est aussi un facteur important à prendre en compte. Par exemple, pour les sports équestres, les cavaliers, le matériel, les entraîneurs mais aussi les chevaux devront être transportés jusqu’à Paris. Les moyens de transport seront multiples et comprendront aussi des avions cargo pour les chevaux jusqu’aux aéroports européens capables de les accueillir en plus des camions. Toute cette logistique demande aussi de la préparation et des besoins en traduction, sans oublier les papiers d’accompagnement des équidés et les documents administratifs et vétérinaires obligatoires selon le pays d’origine à fournir en plusieurs langues.

Une aubaine à saisir tous les quatre ans seulement

Les fabricants d'équipements, en l’occurrence pour les sports équestres, les selliers, les bottiers, les fabricants de casques, de vestes, de chemises et cravates, de gants, de cravaches, de guêtres, de tapis, de filets et pièces d’harnachement voudront s’impliquer très tôt auprès des cavaliers présélectionnés pour les JO afin d’utiliser au mieux cet avantage marketing et commercial pour leurs produits respectifs.
Très en amont de ce processus, les éleveurs des chevaux qui seront présélectionnés puis sélectionnés, ainsi que les étalonniers rêvent de cette aubaine, celle d’avoir conçu, fait naître et élevé le cheval d’une vie qui décrochera le sacre olympique et leur donnera une notoriété et une reconnaissance mondiales.
Dans ces sports souffrant souvent d’une faible couverture médiatique et de peu d’intérêt du public au sens large, les JO sont une occasion à saisir uniquement tous les quatre ans. Tous les acteurs et parties prenantes impliqués le savant et n’hésitent pas à s’impliquer très tôt dans la préparation pour en tirer le meilleur parti. L’approche commerciale et marketing doit ainsi s’adapter à cette situation unique qui ne se reproduit que tous les quatre ans et dont les retombées sont très nombreuses.
Dans toutes les disciplines ou presque le chronométrage jouera un rôle important et requiert une fiabilité incontestable. Tous les moyens utilisés pour filmer, retransmettre et photographier font aussi partie des incontournables, tout comme le respect strict des droits télévisés. Encore des aspects très techniques dont il faudra tenir compte lors des JO.
À moins de 15 jours de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris (JOP) en 2024, ce premier aperçu des domaines à couvrir en matière de traduction dresse une ébauche de liste non exhaustive des opportunités qui se présenteront pour les traducteurs déjà spécialisés, mais aussi pour ceux qui souhaitent encore s’investir dans ces secteurs.
Pour ma part, compte de tenu de mon expérience, de ma pratique personnelle et de mes compétences, je vais me concentrer sur les sports équestres et l’athlétisme (mais d’autres sports comme le tennis, le cyclisme et la natation pourraient s’ajouter selon mes disponibilités) et bien sûr le marketing et le tourisme dans ce pays dans lequel je suis née et je réside. Mes paires de langues, de l’anglais et de l’allemand vers le français me permettent déjà d’être en contact avec de nombreux prospects dans les spécialités visées.
Bien que ne pratiquant plus aucune compétition actuellement, je vais bien sûr me servir des mes expériences passées en tant que compétitrice de niveau amateur dans les sports qui m’intéressent.
Les pays européens pour lesquels je travaille sont déjà des passionnés de sports, ce qui me facilite la tâche. Mais d’autres pays pourraient s’ajouter à la liste le cas échéant.
Le travail de préparation en amont que j’ai déjà débuté, se rapproche presque d’un entraînement sportif digne d’une épreuve olympique, mais le défi à relever est très motivant et me passionne.

Le secteur du tourisme très sollicité également

La France au niveau touristique va énormément profiter de l’événement et ce point aussi nécessite de s’y préparer avec méthode.
Le pays vit déjà grandement du tourisme et cet événement rendra la période estivale encore plus propice, en plus des vacances d’été et du Tour de France un mois avant le début des JO. Les fédérations sportives nationales respectives, en fonction des résultats des sportifs français engagés devraient aussi profiter de retombées conséquentes après les JO et s’y prépareront au mieux pour la rentrée de septembre 2024.
Les produits français traditionnels des secteurs du luxe, de la vigne et de la gastronomie devraient aussi logiquement accroître encore leur notoriété grâce à l’événement, tout comme les nombreux produits dérivés qui seront proposés à cette occasion.
Toute l’activité ne se concentrera pas uniquement sur Paris et la préparation en vue des JO devrait profiter à de nombreuses régions en France. Les secteurs de la restauration et de l’hôtellerie devront se montrer à la hauteur de l’événement comme notre tradition nous y oblige.
En conclusion, l’effervescence des JO devraient profiter à tout le monde ou presque en France, et les traducteurs ont un rôle à jouer en s’investissant à fond dans cet événements porteur à bien des égards.
La phase de préparation en vue des JO a déjà débuté et le compte à rebours est lancé pour ne pas manquer des telles opportunités en or dans des domaines aussi variés.
Je n’ai pas encore chiffré les retombées possibles, mais l'intérêt est avant tout lié à mon développement professionnel, à l’amélioration de mes compétences et à l’ouverture vers de nouvelles expériences. Ma passion depuis l’enfance pour le sport en général et l'équitation en particulier, et ma pratique encore active aujourd’hui sont bien évidemment le moteur de ma démarche. Mais, l’évolution professionnelle est nécessaire et je vais m’appuyer sur cet événement mondial pour parfaire mon CV en toute logique.

Une passion de longue date bien plus qu'un défi de longue halène

Une expérience de 19 années en traduction est une autre aide précieuse pour relever ce défi que je me suis lancé, les retombées financières seront un plus sans être le seul objectif fixé.
La prospection et le marketing sont des fonctions pour lesquelles je suis formée et diplômée, et que je pratique sans discontinuer depuis toujours pour développer et pérenniser mon activité de traductrice indépendante. La présence sur le Web et la rédaction / transcréation de contenus ne sont plus une découverte pour moi depuis longtemps, j’estime donc avoir les compétences requises pour mener à bien ce projet à long terme. Les nombreux contacts que j’ai et ceux que je compte ajouter à ma liste m’aideront à étoffer ma présence sur ce marché terriblement concurrentiel.
J’espère sincèrement être à la hauteur de cette tâche et le dur labeur qui m’attend me motive plus que jamais. D’autres articles suivront pour apporter plus de détails encore aux nombreux aspects évoqués dans cet article et j'espère susciter l'intérêt d'autres traducteurs professionnels, mais aussi de nombreux acteurs et parties prenantes impliqués directement ou non dans la préparation olympique de cet événement mondial.
D’autres acteurs auxquels je n’ai pas fait référence, comme l’évidentiel, l’informatique et la construction sont tout de même bien présent dans mon esprit, je n’ai toutefois pas encore défini avec précision l’aide que je pourrais leur apporter le cas échéant. Mais je ne les oublie pas et qui sait de nouvelles idées s’ajouteront peut-être au fil du temps à la longue liste que j’ai déjà établie.
En attendant, je continue comme toujours d'étoffer mes connaissances (par des lectures, le suivi des athlètes français et étrangers et de leur préparation mentale et physique, en m’intéressant aux nouveaux équipements, etc.), de mettre à jour mes glossaires déjà bien fournis mais que je peaufine, d'intensifier ma présence sur le Web et de développer mes listes de contact en France et en Europe.
D’ailleurs, n’hésitez pas me contacter à ce sujet car le travail en équipe sera indispensable. Je propose mes services comme toujours sur devis et après analyse de vos besoins et des compétences, et de l’expertise que je peux vous apporter. Mes tarifs selon les demandes s'attendent par mot, par phrase ou par heure.
Les délais seront parfois serrés mais je suis très flexible et je m’adapte à toutes les situations qui se présentent. Mes centres d’intérêt sont déjà nombreux, mais je suis toujours ouverte à de nouvelles connaissances et expériences.
Je me tiens à la disposition des tous les clients et partenaires intéressés par mes services de traduction, relecture, rédaction et transcréation. Tous ensemble nous serons prêts à relever le défi des contenus et supports à traduire en vue des Jeux Olympiques d’été à Paris en 2024.

À vos marques, prêt, partez !

Jeux Olympiques
Paris 2024
Sports
Tourisme
Rédaction
Communication
Fabricants d'équipements
Logistique
Sports équestres
Athlétisme
JOP
Jeux Olympiques d'été
Cyclisme
Marathon
100 m


Stéphanie Cordier   -   Traductrice   -   Translator   -   Übersetzerin

AI Website Maker